Ortie blanche

ortie-blanche-04.jpgL'ortie blanche ou lamier blanc (Lamium album) est une espèce de plantes herbacées de la famille des Lamiaceae. C'est une herbe vivace de petite taille, répandue dans les prés et les terres incultes, haies, bords des chemins, décombres et talus, en Europe et en Asie.

Malgré son nom « ortie blanche » et sa ressemblance avec l’ortie piquante, ce n'est pas une ortie véritable (genre Urtica). Elle ne pique pas. Les fleurs blanches et la tige carrée permettent de la distinguer.  Sa floraison va d'avril à novembre mais il arrive que l'on trouve encore des fleurs en plein hiver... Ses fleurs adorées des bourdons sont riches en nectar et ont une odeur suave.

C'est une espèce de plante herbacée vivace par son rhizome rampant pouvant atteindre 40 à  80 centimètres de hauteur, la tige comme beaucoup de lamiers a une section carrée. Les feuilles font 3 à 8 cm de long et 2 à 5 cm de large et ont une forme triangulaire et un aspect duveteux au toucher, le bord est dentelé et le pétiole peut mesurer jusqu'à  5cm de long. Les fleurs sont blanches et font entre 1.5 et 2.5 centimètre de long.

Les jeunes feuilles sont comestibles, et peuvent être consommées en salades ou elles peuvent être cuisinées comme des légumes voire en potage.

 La plante a également un certain nombre d'utilisations en phytothérapie. Ses propriétés astringentes dues à des tanins  la rendent active dans la séborrhée du cuir chevelue (sous forme de shampoing). C'est un excellent remède contre les rhumes, les catarrhes des voies respiratoires et des voies urinaires, l’insuffisance hépatique...

ortie-blanche-fleur.jpg

 


 

10 votes. Moyenne 3.80 sur 5.