Merci de laisser votre message sur notre LIVRE D'OR

Orjf 

 

32 message(s) dans le livre d'or

  • Ju'âne Pedro (site web)
  • Le 09/06/2018

Jardinières ! Jardiniers !

La situation est gravissime !
La pluie fait des ravages sur nos fragiles cultures !
Des hordes de limaces sanguinaires dévorent avec une férocité effrayante nos plans de salades, nos courgettes, nos fraises, nos haricots, nos choux etc…
Ces terrifiantes bestioles s’invitent aussi, sans vergogne, dans nos minuscules verres de rosé de Sablé de Camargue ! Un crime impardonnable !!!!
La pourriture grise menace les oignons ! Le mildiou serait sur le point d’apparaître, d’après les propos ombrageux d’un jardinier à sandalettes. Les doryphores, très excités par l’humidité ambiante, se reproduisent à la vitesse d’un cheval au galop poursuivi par des vagues écumantes dans la baie du Mont-Saint-Michel !
Bref, tout va mal et la famine menace !
Que fait le gouvernement ?
Rien, une fois de plus !

Afin d’assécher nos jardins transformés en rizière, j’invite toute la population jardinière à manifester à Paris, devant le palais de l’Elysée, à une date de son choix !
Principales revendications :
- Retour sans délai du soleil !
- Eradication des infâmes limaces !
- Une prime de 7896,41 euros versée à chaque jardinière et jardinier pour préjudice financier et moral !
- Atomisation immédiate à l’aide d’une bombe à neutrons sélectifs des doryphores, prédateurs de nos « Amandine » et autre « Rate » bien triste par ce temps pluvieux !

Prévoir banderoles et pique-nique biologique, avec rosé d’où vous voulez et sac à dos, car la marche sera longue vers l’Elysée comme on disait jadis, en Chine !
Voilà, mes chers amis, je compte sur votre présence massive afin de faire plier le pouvoir en place et lutter contre la dictature sans précédent d’une météo désespérante !

Vive la république des jardins !

Ju’âne Pedro du 142, mais chut…

  • Jean-Pierre
  • Le 14/04/2018

Bonjour les amis !

Ah galère de galère, il ne pleut plus !
Fini la farniente sur le canapé !
Terminé de regarder en boucle "Questions pour un champion" sur You tube !
Sortir les bêches, retourner la terre, prévoir les semis, boire un coup avec les potes de jardin, quel boulot !
Vivement le retour de la pluie qu'on se repose !

Jean-Pierre, un jardinier délirant !

  • Antoine Constantin, responsable de site des jardins de Saint-Nicolas (site web)
  • Le 25/03/2018

Bonjour,

Merci à toutes et à tous pour votre accueil au jardin familial.
Le printemps est là, les beaux jours arrivent,
Sortez les binettes, pelles, bêches et autres outils,
Jardinez dans un esprit de famille, avec vos voisins ou amis

La nature se réveille, et par esprit de camaraderie,
nous distribuâmes hier compost ou fumier directement dans les jardins :
merci pour le coup de main et le compost gratuit :
alors que je débarque tout juste dans cette aventure collective
j'ai trouvé cette journée très sympatique et encourageante pour la suite
...

Faites aussi germer les idées et transmettez,
Pensez que nous sommes tous des acteurs de la vie associative,
afin que fleurissent les jardins, que nos enfants grandissent,
que perdurent le plaisir des choses simples, l'amour, l'amitié

Il est ainsi pour moi de vivre le présent,
dans ce petit laps de temps que nous passons sur terre ou en l'air,
pour l'avenir, dans le respect de l'intégrité de chacun,
pour pouvoir rêver, s'émerveiller, se nourrir, transmettre

Donner, partager, s'ouvrir

Pour la vie,

pour l'espoir

merci
http://www.casimages.com/i/180325041729450844.jpg.html

  • Robert
  • Le 07/08/2017

Superbe site

leto0606@hotmail.com

  • Jean-Pierre
  • Le 01/04/2017

Enfin, c’est le printemps !

Les jardiniers sortent de leur hibernation hivernale.
Déjà les motoculteurs ronronnent affectueusement sur les parcelles.
Une odeur délicate de fumier et d’essence flotte dans l’air vivifiant.
De redoutables gars d’la ville tronçonnent sans vergogne arbres et arbustes et produisent de précieux copeaux récupérés par les travailleurs de la terre. Un spectaculaire ballet de brouettes à ne pas manquer. Des bâches plastiquent couvrent les cultures printanières. Parfois, un coup de vent malicieux envoie chez le voisin, ces gracieuses protections.
Le Président promène son Doberman (modèle réduit) dans les allées, tout en saluant martialement les besogneux jardiniers.
Quelques membres de l’association philosophent gentiment devant un flacon de grenadine arrangée.
Ils refont le monde qui, on doit l’avouer, en a bien besoin.
Bref, l’activité est intense.
Les pommes de terre s’enfoncent dans des rayons profonds et les oignons se parent déjà de tiges verdoyantes. Quelques limaces un rien voraces dévorent les fragiles semis de salades.
Et puis le soleil s’invite à la fête. Il chauffe les corps et les cœurs de ses rayons bienfaisants.
Ils invitent jonquilles primevères et autre à s’épanouir.
La vie est belle au jardin ! Bien loin des informations négatives qui polluent le moral, on est tout simplement bien !
Et oui, c’est le printemps !

Jean-Pierre

  • Jean-Pierre
  • Le 24/01/2017

BONNE ANNEE 2017 ...et de beau légumes pour tous !
Ah qu’il est bon quand l’hiver nous engourdit la bonne humeur de déguster sa production de l’année.
Un vrai trésor mon congélo !
Poivrons, choux chinois, navets, carottes à peine creusées par des vers facétieux, choux rouge, vert, fleur, haricots plats, ronds, coco, persil, estragon, basilic, romarin, thym, courgettes, petits pois , fèves, piments et j’en oublie !
Tout cela squatte mon congélateur !
Un vrai régal !
Une petite faim ? Pas de panique !
Un peu de riz cuit et hop !
On balance sans ménagement dans la poêle quelques morceaux de poivrons ou du chou chinois, voire des endives, on cuit à feux vif, on ajoute le riz, un peu de piment quelques fèves et voilà !
Un plat chaleureux à tomber par terre !
Un petit vin rosé plus sec que doux pour le gosier et la vie devient belle comme une matinée de retraité.
Ah j’oubliais !
LE SAFRAN !
De très jolis crocus qui produisent une précieuse épice pour parfumer vos paellas.
Oui, jardiner, c’est toujours une aventure qui stimule l’imagination du cuisinier qui sommeille en nous.
Evidemment, cultiver un jardin collectif n’a pas que des avantages !
Par exemple, il est très difficile de déprimer en toute quiétude quand vos voisins de parcelle expriment leur joie de vivre à grand renfort de gestes éloquents agrémentés de propos joyeux et , je le déplore sincèrement, parfois hélas légèrement grivois.
Oui, le rire est un excellent terreau qui facilite la pousse des végétaux et entretient la santé du jardinier.
Alors que l’année 2017 soit l’année du rire et de l’humeur facétieuse !
Et tant pis si les doryphores se gavent de nos pommes de terre !

Jean-Pierre un jardinier-adhérent

Écrire un message sur le livre d'or